Compagnie Ribac-Schwabe

Popnews, mars 2002 - singles -

François Ribac featuring Martin Newell
par Guillaume

FRANÇOIS RIBAC FEATURING MARTIN NEWELL – Another Way
(Gazul Records / Musea)

C’est une idée saugrenue que celle de monter un opéra pop (surtout sans François Valéry). Pourtant, à l’arrivée, l’idée du compositeur lorrain François Ribac tient la route, et est bien loin d’un académisme conventionné et conventionnel. Qui est fou ? contient son lot de bonheurs musicaux qui ravira les fans de XTC ou de Divine Comedy période "Promenade", pour ne citer que les repères récents du genre. Preuve de goût ultime, pour compléter sa troupe éclectique, François Ribac est allé chercher deux vieilles idoles à nous, Martin Newell et Cathal Coughlan. Si ce dernier impressionne sur scène de sa voix sans égale, le premier lui n’est présent qu’en voix off durant le spectacle, par le biais des deux titres présentés ici en version enregistrée. Et le résultat est excellent, tant il est jouissif de retrouver la voix de Newell dans un écrin enfin à nouveau digne d’elle. Mention spéciale à "Dead Can Sing", pièce à la fois subtile et impressionnante de maîtrise, Newell faisant à merveille son nid dans les arrangements soyeux et inventifs de Ribac . Le rêve ? Voir ces deux-là collaborer sur la longueur d’un album, et vite.