Compagnie Ribac-Schwabe

La noce des platines

+ d'infos

crédit photos : Nicolas Joubard


La Noce des Platines

Création en décembre 2007 à l'Espace 1789 de Saint Ouen
Un opéra (pop) pour quatre chanteurs(euses)-musicien-n-e-s

En écoute
The Duke of Blue (Ribac/Newell)
Chant : Cathal Coughlan et la fanfare Le SNOB
The Recordshop
(Ribac/Schwabe)
Chant : Eva Schwabe

Argument

De quoi parle La Noce des Platines ? Du mariage entre les humains et les machines qui jouent et enregistrent de la musique. Et, comme dans toutes les noces, la cérémonie se déroule avec des témoins et dans divers types de “salles des mariages“. Ainsi, La Noce des Platines évoque
-Des amateurs qui dansent et chantent (parfois à tue-tête) dans leur chambre avec leurs disques préférés
-Le disquaire de quartier qui manipule avec délicatesse les trésors qu’il réserve à ses client-e-s
-Un studio d’enregistrement où un crooner des années quarante chante avec un orchestre de cuivres
-De (très) ingénieuses du son se livrant à de drôles d’expériences avec des haut-parleurs sur roulettes
-L’amour de la pop américaine des années soixante
-Une console de mixage folle
-Une opération chirurgicale très électrique et même les écrits de Francis Bacon, un savant du 17e siècle.
En somme, il s'agit d'un voyage au cœur de la « boîte noire de la musique ».

Équipe

Conception : François Ribac et Eva Schwabe
Musique : François Ribac et Cathal Coughlan
Livret, scénographie : Eva Schwabe
Textes : Eva Schwabe, Martin Newell, Francis Bacon
Lumières : François Ribac
Costumes : Eva Schwabe et Sophie Hoarau
Régie générale et lumières : Marc Labourguigne
Régie plateau : Jean Teské
Construction du décor : Laurent Semelier et Michael Pearson
Administration : Thierry Boutin

Avec l’Herméneutique Co(lo)mbo Orchestra : Cathal Coughlan (chant, claviers, platine), Marie Faye (chant, accordéon, violon, platine, mégaphone et console de mixage), Charles Frossard (son), François Ribac (guitares, claviers, jouets électroniques, circuit bending, banjo, voix) et Eva Schwabe (chant, scie musicale, accordéon et platines).

Séance de studio réalisée avec l’aide (précieuse) de la fanfare Le SNOB. L’instrument « circuit bending » a été fabriqué par Jean-Marie Gauthier d’Euroservices (électronique), Laurent Semelier (menuiserie) et Michael Pearson (ferronnerie)

Production

Espace 1789, La Clef des Chants, le Théâtre de Cornouaille/Scène nationale de Quimper, le CLC du Guilvinec, le CNV, l’Adami, la Spedidam, le Conseil général de Seine-Saint-Denis et le Conseil régional de Bretagne. Spectacle lauréat de Beaumarchais (Société des auteurs et compositeurs dramatiques)

Décor construit dans les ateliers du Moulin du Roc/Scène nationale de Niort

Spectacle lauréat de Beaumarchais (Société des auteurs et compositeurs dramatiques)

La Noce des Platines a été répétée durant l’automne 2007 au CLC du Guilvinec (dans le cadre du dispositif résidence de musiques actuelles DMDTS/CNV) et à l’Espace 1789 de Saint Ouen.

Les articles de presse

Haut de la page